Calendrier

<<  Novembre 2019  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
      1  2  3
  4  5  6  7  8  910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

13

Sep

2010

Camp en L'Au 2010
Écrit par Alex et Joël   

 

art-20100913-1

Lundi 9 août 2010

Ce matin nous nous rendons au gouffre Olivier pour une petite visite afin de se faire une idée de son état d'encombrement par le névé. Cela fait 17 ans que nous n'étions plus retournés dans ce gouffre... Après une quinzaine de mètres, nous buttons sur de la glace, sans pouvoir atteindre le départ du réseau horizontal. Nous rebroussons donc notre chemin et pensons boucher l'entrée du gouffre avant l'hiver.

 

Sur le chemin du retour, nous passons au Francis pour voir si le siphon au fond du premier puits s'était vidé depuis notre dernière visite. Hé bien non, il n'est pas vide et il a même gelé. Nous avons essayé de casser la glace au piolet, mais la tâche s'avère vite trop ardue. Nous équipons donc la galerie du « Renouveau » qui permet de shunter le siphon, mais la fin de cette galerie est dangereuse car des blocs douteux ne tiennent en place que par habitude au passage le plus étroit de cette galerie. Tout le programme de la semaine s'en trouve chamboulé ! Le Francis sera aussi bouché avant les premières neiges afin de pouvoir permettre la suite de l'exploration de ce gouffre l'année prochaine.

thumb_art-20100913-02thumb_art-20100913-03

Mardi 10 août 2010

Changement de programme, changement de secteur. Nous nous rendons aujourd'hui dans la région des Jumelles visiter la grotte des Jumelles N°2. Depuis les anciens chalets de l'Au, nous empruntons le chemin de Combe, puis celui qui rejoint Tanay, passons devant la Grande Barme (Grotte à l'Ours), coupons à travers Rayplanne pour finalement se retrouver au pied des falaises des Jumelles. De là, nous empruntons une vire que nous équipons en plusieurs endroits afin de pouvoir atteindre l'entrée de la grotte en toute sécurité. La combi est rapidement enfilée et la casque sanglé sur la tête. C'est avec beaucoup d'excitation que nous parcourant les premières dizaines de mètres de cette grotte aux dimensions étonnantes. Nous profitons de topographier la galerie d'entrée et un petit diverticule qui mène à un siphon.

thumb_art-20100913-04thumb_art-20100913-05 thumb_art-20100913-06

Mercredi 11 août 2010

Ce matin, nous nous rendons à Tanay où nous avons donné rendez-vous à Didier Bender, journaliste à Canal 9. Après avoir pris le café et discuté des découvertes de la veille, nous nous mettons en route vers la grotte des Jumelles N°2 pour y tourner un reportage sur la spéléologie dans la région des Cornettes de Bise.

L'après-midi est consacré à la suite de la topographie (suite de la galerie d'entrée jusqu'à la Grande Salle). Deux continuations possibles sont découvertes. Il s'agit de deux puits qu'il va falloir remonter. Au pied de l'un deux, des restes d'ossements de marmotte sont découverts. 

thumb_art-20100913-07thumb_art-20100913-08thumb_art-20100913-09thumb_art-20100913-10thumb_art-20100913-11

Jeudi 12 août 2010

C'est la journée de repos et de bricoles diverses.

Nous avons complètement changé la paille du côté nord du dortoir. A voir l'état des strates inférieures, cela faisait déjà un bout de temps que cela était nécessaire. Quelques petites fuites au toit son colmatées et l'aménagement devant l'entrée du chalet refait.

thumb_art-20100913-12thumb_art-20100913-13thumb_art-20100913-14

Vendredi 13 août 2010

Nous poursuivons la topographie dans la grotte des Jumelles N°2 et remontons le puits de la Marmotte Volante. Ce puits se prolonge par un petit puits d'environ 4-5 mètres conduisant à une galerie horizontale. Malheureusement aucune suite prometteuse n'est envisageable car trop étroit et sans courant d'air (ou très léger peut-être). Nous retournons ainsi à la grande salle. Au fond de la grande salle, un second puits est escaladé. Celui-ci donne accès à un méandre, le méandre de la Marmotte Farceuse. Ce méandre est méticuleusement parcouru et nous nous rendons vite compte que ce méandre est la base d'une gigantesques clé de serrure d'une vingtaine de mètre de haut. A son sommet, nous découvrons deux galeries étroites et à fort courant d'air.

Samedi 14 août 2010

Toujours dans la grotte des Jumelles N°2, nous déséquipons le puits de la Marmotte Volante. Nous effectuons la suite de la topo (méandre de la Marmotte Farceuse). Une des galeries découvertes la veille est désobstruée par Cyril qui nous ouvre ainsi le passage dans un plancher terreux de 10 m de long et de 25 cm de haut. Cette galerie (galerie de l'Entropie) débouche à la base d'un puits de 5m de haut et de 2m de diamètre. Mais le courant d'air s'enfile de l'autre côté dans une toute petite galerie dont le plafond est encore plus bas...Affaire à suivre.

thumb_art-20100913-15

Dimanche 15 août 2010

C'est la dernière journée du camp. Lentement, parce que nous ne voulons pas quitter trop tôt le chalet, les choses sont rangées et le matériel et effets personnels placés dans la voiture. Un peu après midi, la clé est mise sous le paillasson et avant de quitter le cirque des montagnes de l'Au, nous passons chez Granget leur dire au revoir et acheter quelques morceaux de fromage.